Environnement Nature & Technologie

L’énergie solaire pour alimenter les grandes villes

L’indépendance énergétique ainsi que la transition vers des énergies non fossiles et plus écologiques est un enjeu national majeur. Les actualités de ces dernières semaines, mois et même années nous indiquent plus que jamais l’urgence de la situation.

S’affranchir des énergies fossiles est une véritable nécessité d’un point de vue géopolitique, économique et écologique ! La crise sanitaire du Covid, les conflits armés comme l’invasion de l’Ukraine, les tensions entre nations comme avec la Russie… Ces événements sont autant de sonnettes d’alarme qui nous alertent sur l’urgence d’une vraie transition énergétique.

Si cette transition énergétique avance bien pour les particuliers, faisant de plus en plus appel à des installateurs de panneaux solaires, les villes s’y mettent également, à leur échelle, via la création et l’installation de centrales solaires.

 

Une centrale solaire, qu’est-ce que c’est ?

En fait, il s’agit plus précisément d’une centrale électrique solaire. C’est un système de production d’électricité qui n’utilise comme unique carburant que l’énergie du soleil. Il en existe deux principaux types : Les centrales solaires photovoltaïques et les centrales solaires thermodynamiques. Principale caractéristique de ces centrales solaires, leurs panneaux s’étalent sur des milliers de mètres carrés pour capter un maximum d’énergie solaire et ainsi produire suffisamment d’électricité pour alimenter des milliers de foyers !

 

Solaire photovoltaïque et solaire thermique ?

Concernant les deux types de centrales solaires : Une centrales solaire photovoltaïque se compose d’un champ de modules solaires photovoltaïques unis entre eux en série et en parallèle, le tout connecté à des onduleurs. Pour les centrales solaires dites thermiques, elles sont constituées d’un champ de capteurs solaires appelés héliostats qui concentrent l’énergie solaire pour faire chauffer un fluide dont la vapeur fait tourner une turbine qui, via un générateur, produit de l’électricité.

 

Centrales solaires françaises

La France compte quelques installations de centrales solaires de bonne taille. Souvent, pour des raisons d’ensoleillement optimal, ces centrales sont installées dans des zones géographiques particulières comme le sud de la France et les DOM TOM, mais des exceptions existent. Faisons un point sur quelques-unes des principales centrales solaires françaises :

  • Centrale de Narbonne : Construite entre 2007 et 2009, cette centrale solaire est un projet de EDF Energies Nouvelles et Pâris Mouratoglou. Elle se compose de 8000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques composés de cadmium, pour une puissance de production de 7 MWh crête, capable d’alimenter 4200 foyers.
  • Centrale de Ploufragan : Construite en Bretagne, à Ploufragan, une ville des Côtes d’Armor célèbre pour sa lutte contre l’installation d’une centrale au gaz. C’est un projet de la société Inovasol, cumulant 5000 mètres carrés de panneaux solaires installés sur les toits des anciens laminoirs et anciennes forges de Ploufragan.
  • Centrale de Thémis : Une centrale solaire axée sur la recherche et le développement en matière d’énergie solaire. Située à Targassonne dans les Pyrénées-Orientales. Cette centrale abrite plusieurs projets de recherche portés par diverses entreprises. On note entre-autres projets :
  • PEGASE : Un prototype de centrale solaire gaz à cycle combiné.
  • Thémis-PV : Une centrale nucléaire.
  • Censol-PV : Expérimentation de production d’énergie solaire associée à des concentrateurs.
  • HCPV Weo : Une centrale solaire à haute concentration.

 

La plus grande centrale solaire urbaine de France

Le projet de plus grande centrale solaire en milieu urbain de France est prévu à Marseille et financé par la Somimar. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit de la ville la plus irradiée du pays avec plus de 2800 heures et une moyenne à l’année de 5,33 kWh/m². La centrale sera installée sur la toiture gigantesque du marché d’intérêt national des Arnavaux, une surface de 150 000m² ! Ses panneaux photovoltaïques pourront produire jusqu’à 18 GWh par an. Le gros de cette production sera consommé par le bâtiment et ses chambres froides, mais le reste de la production sera injecté sur le réseau public.

 

A lire aussi

Nature & Technologie | La sobriété, au-delà du progrès technique et des changements de comportement individuels

adrien

DIY : Top 10 des produits d’entretien écologiques pour la maison.

societe.pixelonline@gmail.com