· Accueil · Magnetizer · Rôle sur l'eau

Bénéfices des MAGNETIZER® sur l'eau

Les avantages sur les équipements où l'eau circule :

  • Elimine les dépôts calcaires à l'intérieur des chauffes-eau, sanitaires, appareils ménagers, échangeurs, filtres, tours de refroidissement, etc... Transforme le calcaire sous forme de tartre moue, "l'aragonite", facilement éliminable
  • Empêche la formation du calcaire une fois en place.
  • Réduit l'utilisation en produits d'entretiens chimiques (détergents, adoucissants, sels, lessives...)
  • Protège de la corrosion et prolonge la vie de l'équipement
  • Génère des économies d'énergie grâce aux meilleurs échanges thermiques
  • Diminue le nombre d'interventions et d'entretiens
  • Diminue la consommation de sels de moitié sur un adoucisseur si existant
  • Abaisse la tension superficielle de l'eau (effet mouillant)
  • Equilibre le pH de l'eau
  • Sature l'eau en Oxygène
  • Tue les bactéries anaérobies (Coli) et stimule les bactéries aérobies évitant par exemple les problèmes de légionelles

Les avantages sur l'eau de boisson :

  • Enlève les odeurs et améliore le goût de l'eau
  • Aucun apport de sels et résidus toxiques
  • Bon pour le coeur et les problèmes d'hypertensions
  • Conserve les minéraux essentiels à la santé

Avantages propres au dispositif :

  • Aucun besoin en énergie
  • Agit sur tous types d'eaux
  • Garantie de puissance à vie
  • A installer soi-même en quelques minutes sans intervention de plomberie
  • Ne nécessite aucune maintenance
  • Installation sans risque et facilement démontable

^haut de page^

Action des MAGNETIZER sur l'eau

L'eau, source de vie, est dans le sol, affectée par le champ magnétique normal de la terre. De ce fait, le milieu environnant dissout le calcium, le magnésium et d'autres sels minéraux. Comme par exemple le sucre ou le sel qui se dissolvent dans un verre d'eau. Ces minéraux jouent un rôle extrêmement important dans le métabolisme de toute matière organique, qui constitue la base de tous les processus biologiques. Depuis le sol, les minéraux qui se sont dissous sont plus tard transportés par l'eau dans nos canalisations et nos installations. Les métaux des conduits offrent alternativement des possibilités de liaisons chimiques plus élevées que l'eau, et attirent ces minéraux qui se recristallisent sous forme de tartre. Quand le bicarbonate soluble de calcium, CaHCO3, se transforme en tartre CaCO3, le résultat est doublement nocif, puisque l'eau perd sa minéralisation et les dépôts dégradent les installations. Le tartre est un des problèmes de base qui existent dans les processus technologiques qui traitent l'eau (chauffage, tour de refroidissement, échangeur, évaporateurs, condensation, etc). Le calcaire forme un isolant thermique, qui est très difficile à enlever. Les problèmes de tartre impliquent :

  • une consommation inutile de l'énergie pour le chauffage de l'eau. Chaque millimètre de tartre représente une perte d'énergie supplémentaire, voir tableau ci-dessous pour l'exemple d'un échangeur de chaleur.
  • une corrosion due à l'électrolyse, ainsi qu'une surchauffe des parois des éléments chauffants
  • une obstruction de la tuyauterie.
  • des dépenses nécessaires pour l'achat des produits chimiques de nettoyage
  • les pertes dues aux temps d'arrêt pour l'entretien et les pannes
  • l'influence négative des rejets chimiques sur l'environnement

Entartrement dans un échangeur de chaleur

Epaisseur du calcaire

Augmentation de la consommation d'énergie

0,8 mm

8,5 %

1,6 mm

12,4 %

3,2 mm

25 %

6,4 mm

40 %

Le tartre empêche le transfert thermique efficace dans une chaudière. 1cm de tartre réduira l'efficacité de transfert thermique de 60%. Cela signifie que pour 1000€ de fioul acheté, 600€ sont perdus. Si dans l'eau des process, nous pouvons non seulement empêcher le calcaire de se former, mais également dissoudre le calcaire existant, cela signifie que les 600€ seront économisés.

^haut de page^

Quels sont le rôle et les avantages du champ magnétique généré par les Magnetizer ?

L'eau, est définie selon le dictionnaire condensé de la chimie de Hawley comme un liquide sans couleur, inodore et sans goût. Ses formes allotropiques sont la glace (solide), et la vapeur. L'eau est un liquide polaire. Quand un fluide est dit polaire, cela signifie qu'il a un moment de dipôle. Un dipôle est défini comme l'assemblage d'atomes ou de particules subatomiques ayant des charges électriques équivalentes et de signes opposés, séparés par une distance. Par exemple, le proton et son électron orbital de l'atome d'hydrogène. En conséquence, un moment de dipôle se défini comme suit : "Dans chaque molécule, les atomes avec leurs électrons et noyaux sont disposés de façon qu'une part de la molécule ait une charge électrique positive tandis que l'autre partie est chargée négativement. Une telle molécule, devient donc "un petit aimant" ou dipôle. Le changement du champ électrique ou magnétique entraîne la rotation des molécules, dans une direction ou dans l'autre, selon la charge du champ" : prenant un potentiel positif ou négatif plus élevé. En présence d'un champ magnétique ces molécules réagiront en fonction de la charge nette de la force extérieure.

Dans ce cas précis, le dynamiseur Magnetizer apporte au niveau du lieu de passage de l'eau c'est-à-dire dans la canalisation, un unique pôle positif (+). Cette charge positive configure physiquement le fluide de sorte que les pôles négatifs des molécules soient attirés par la source magnétique (les pôles de même sens se repoussent, de sens contraire s'attirent). Après l'application d'un champ magnétique une réorganisation structurelle polarisée et linéaire se crée. Les molécules (magnétisées) activées et amplifiées, réagissent comme des petits aimants, comme le montre ce schéma de principe ci-contre :

Pour la molécule H20 les liaisons des atomes d'hydrogènes et d'oxygènes sont modifiées passant d'une structure triangulaire à une structure linéaire. En état "linéaire" magnétisé, les hydrogènes plus chargés (H+) tendent à attirer l'oxygène plus négativement chargé. Résultat : le champ ionique changera la charge nette de l'eau du négatif (-) au positif (+). Un essai simple peut être effectué montrant constamment la réaction et la mémoire de l'effet magnétique. Un essai de tension électrique de l'eau dure indiquera approximativement -0,5 Volt. Quand magnétisé par Magnetizer, elle sera approximativement à +1,0V. Ce résultat peut être vu directement après que le dynamiseur soit installé sur l'arrivée d'eau froide, au robinet dans la maison. Le rapport de Science News du 6 septembre 1980 d'Ellingson de l'Université de Johns Hopkins, indique que "l'effet de mémoire" est encore disponible pendant des jours après le traitement, indiquant +1,0V au robinet.

Ainsi en traitant un fluide polaire avec un champ magnétique correctement focalisé et assez puissant, nous pouvons commander l'effet d'orientation des atomes qui affectent le changement moléculaire. Le changement de l'orientation peut affecter la stabilité comme dans le cas de l'ortho-hydrogène (voir la page "Rôle sur les hydrocarbures" traitant le sujet). Avec plus de précision, le champ magnétique augmente l'énergie de surface des petites particules, et les fait demeurer petites et fortement solubles. Leur tendance à former un précipité calcaire devient considérablement réduite. En outre, s'il y a du tartre déjà existant dans l'équipement, les petites particules hautement énergétiques donneront une partie de leur énergie au calcaire et le feront dissoudre. De l'énergie est exigée pour dissoudre le calcaire en présence d'une solution saturée. Il a été montré par exemple, que de petits cristaux de sulfate de baryum sont environ 1000 fois plus soluble que de grands cristaux. Kolthoff et Sandell apportent un rapport complet sur le lien entre la dimension des particules, l'énergie superficielle et la solubilité.

En traitant l'eau avec le champ magnétique approprié, les cristallisations de carbonate de calcium et des minéraux relatifs dures (calcaire) augmenteront leur teneur en eau. Quand le tartre se forme, il est sous la forme moins hydratée. Dans le cas du carbonate de calcium, l'effet magnétique fait devenir les cristaux entièrement hydratés (eau saturée) et les changent sous la forme aragonite. Le dynamiseur Magnetizer augmente la teneur en eau de cette structure cristalline ramifiée, l'affaiblissant de ce fait.

Finalement le calcaire se dissout en aragonite formée de carbonate de calcium plus mou et détrempé, alors que l'ancien calcaire était dur et en conséquence durement attaché à la paroi. Cette floculation accrue, c'est à dire d'une plus grande dimension particulaire reste en suspension dans l'eau, et par conséquent suivant l'équipement concerné (système en circuit ouvert ou fermé), il doit être enlevé par filtration, vidange ou par rinçage. Egalement ce précipité soluble peut être soit sous la forme de petites particules, stagnantes dans des parties du système où la vitesse d'écoulement est lente et où elles peuvent être facilement enlevées. Soit pour former un tartre mou sur les parois qui sera également facilement éliminable. En effet, ce "potage" d'aragonite peut devenir plutôt épais selon la quantité à détartrer, et les aimants n'ont pas pour fonction l'élimination pure et simple de tous les éléments chimiques dans cette méthodologie. L'ASTB - CRIPPEN LABORATORIES, INC. à New Castle (Etats-Unis) a démontré la nette amélioration de la filtration des particules grâce au magnétisme Monopolaire : un Dynamiseur Magnetizer a été attachée sur un séparateur contenant du calcium et du magnésium dans des solutions d'eau. Les autorités du laboratoire ASTB ont conclu ceci : le filtre - changeur d'ion X retirait à lui seul environ 90% du calcium et du magnésium seulement. Avec l'ajout du Dynamiseur, il a été constaté une amélioration de l'efficacité d'élimination à 99,9% du calcium et du magnésium contenus dans les solutions d'eau.

L'eau ayant une charge électrique plus forte attire les sels minéraux qui ne se déposent plus sur les parois du tube. Le champ magnétique amplifie le potentiel de l'eau (force électromotrice) le rendant supérieur à celui de la tuyauterie.

Bien que ce traitement théorique soit très utile en concevant des installations, il n'est pas possible de prévoir les résultats quantitatifs quelque soit le système à traiter, en raison de l'énorme variabilité dans tous les paramètres opérants importants : composition de l'arrivée d'eau, composition du métal, température et vitesse de fluctuation, cycles marche-arrêt, etc... De plus, l'age, la nature du conduit, la dureté de l'eau, la présence de fer, les perturbations physiques qui peuvent être présentes, les coudes, les jointures, la présence de conglomérats dans les conduits, etc, peuvent perturber dans certains cas l'activité des champs magnétiques. En raison de ces turbulences (dépolarisation vibratoire), les Magnetizer maintiennent leur effet magnétique sur approximativement 50 mètres. Pour éviter que le fluide ait de nouveau tendance à retrouver ces caractéristiques antérieures, il est nécessaire de re-saturer après cette distance. Sur une simple longueur de canalisation rectiligne, la re-saturation peut se faire tous les 150m.

Qu'en est-il de l'adoucissement de l'eau traitée par magnétisme ?

Concernant le principe d'adoucissement de l'eau, l'eau adoucie est définie en terme de tension superficielle, ou "mouillage" (l'eau plus mouillante ou d'une plus grande solubilité). L'Etude sur le Conditionnement de l'Eau effectué par l'Analytical Laboritories, Inc. - Southampton, USA, montre que l'eau calcaire possédait une tension superficielle de 71 dynes par centimètre carré, puis, quand les groupes de molécules d'eau ont été dégroupés sous l'influence du champ magnétique, la tension superficielle est tombée à 62 dynes par centimètre carré. Comme l'ont indiqué les essais et la science, un champ magnétique fort et correctement focalisé renverse réellement le comportement de l'eau dure en eau douce.

Qu'en est-il du pH de l'eau ?

L'eau acide a en excès de l'hydrogène H+ (libre) alors que dans une eau basique ou alcaline, se sont les ions hydroxyles OH- qui sont en excès. Ces ions H+ et OH- sont responsable de la fragilisation de la tuyauterie. Par l'application d'un champ magnétique, on change électrostatiquement l'eau neutre en état positif. L'excitation accrue d'électron (tension) renforce la liaison immédiate des ions libres du fluide au niveau moléculaire. Les fluides sont configurés et ionisés tels que tout le nombre d'ions de H+ et de OH sont forcés d'aller vers une parité. Ainsi la corrosion électrolytique est arrêtée suite à ces liaisons magnétiques maintenues. Ceci est visible grâce à l'obtention d'un pH équilibré entre 6,8 et 7,1 du fluide. De plus, les variations du pH sont réellement réduites, en le maintenant constant indépendamment des influences extérieures. Ceci est très important dans l'eau de piscine, également dans l'eau potable, et dans l'utilisation industrielle. Concrètement en plus de ce mécanisme, on pourra observer que les parois des tubes seront nettoyées et resteront propres, toutes les liaisons électriques entre le fluide et ces parois ayant été coupées.

^haut de page^

Magnetizer

Témoignages

Production d'énergie

EDF Voir le courrier et la télécopie d'EDF sur l'efficacité des Magnetizer sur l'aéroréfrigérant dans la centrale nucléaire de Golfech.

Pharmaceutique

Courrier Spi PharmaLettre présentant les résultats de l'application des Magnetizer sur le filtre et l'échangeur dans une usine de production pharmaceutique.

Hôtellerie

Courrier Novotel

A l'hôtel Novotel de Dubaï, les Magnetizer ont été installés sur la chaudière vapeur de la blanchisserie, sur le distributeur de glaçon, la machine à café expresso, et le laveur-vaisselle. Ils ont été très satisfait et ont rapporté les constats suivants :
1. Arrêt de l'utilisation du traitement chimique
2. Plus aucun arrêt de fonctionnement pour les entretiens
3. La main d'oeuvre est sauvegardée et employée pour effectuer d'autres tâches plus importantes
4. Les coûts sont réduits en travail et en produits chimiques.
Voir le courrier